lunar crawler Index du Forum
FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privésConnexion   S’enregistrer
Auteur Message
<  Alessandro Balsamo - Hötel Reetze - Sibellus Nord
Alessandro Balsamo
MessagePosté le: Lun 2 Jan - 10:52 (2012)  Alessandro Balsamo - Hötel Reetze - Sibellus Nord --> Répondre en citant

Hors ligne



Inscrit le: 10 Déc 2011
Messages: 16

L'hotel avait mis à disposition pour l'attente un petit salon de jardin, installé non loin du tarmac. Et c'est là qu'Alessandro et sa suite sirotait de ce vin blanc mousseux.

Alessandro encore en tenu de sport, trophée à la main et majordome tenant plateau pour seau à champagne, devisait avec Armand de Lune Tonnerre, en même costume de joueur de paume. Visiblement les deux compères avaient triomphé dans leurs compétition. En plus d'une quincaillerie doré, les invincibles, avaient dégoté la charmante compagnie d'une paire de jeune dame de la belle société, en robe ample et aux visages fardés.

Lorsque l'Aquilla amorça sa descente et que les employés de l’hôtel lui signifièrent qu'il s'agissait bien de celle qu'il attendait Alessandro salua son monde et s'excusa, mais il devait aller inspecter son héritage. Un pix-enregistreur était posé sur la table, il se fit prendre en photo, posant avec Armand, tous les deux portant le trophée et chacun flanqué d'une des demoiselles.

Après avoir salué tout le monde il prit la direction de l'Aquilla, son majordome sur les talons.


Revenir en haut
Publicité
MessagePosté le: Lun 2 Jan - 10:52 (2012)  Publicité -->






PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Bartolomeo Di Marchieze
MessagePosté le: Mar 3 Jan - 10:35 (2012)  Alessandro Balsamo - Hötel Reetze - Sibellus Nord --> Répondre en citant

Hors ligne



Inscrit le: 15 Déc 2011
Messages: 8

A la suite d'Alessandro, portant le manteau de son maître ainsi qu'une petite caisse en bois précieux contenant ses cigares et euphorisants favoris, avançait, droit comme un I, son majordome.
L'homme n'était pas très grand, et arborait une chevelure blanchie par l'age, contrastant avec sa peau olivâtre, que même le souffle des turbines de la navette ne pertubait pas. Ses épaisses favoris  et son nez aquilin lui donnait un air solemnel, ses sourcils touffus ombraient son regard sombre et impassible, ou brillait parfois une lueur d'intense intelligence.
Il portait un costume de satin crême aux fines rayures noirs d'une coupe parfaite, un gilet de soie brodé noir, un plastron et un noeud papillon, avec des guêtres bicolores assorties. Il jeta un bref regard à son horologium de gousset, révélant au passage le renflement caractéristique d'une arme à feu en holster.
Silencieux pour le moment, il observait attentivement la navette et les personnes venu chercher son maître.



Revenir en haut
Ismaël Hands
MessagePosté le: Mar 3 Jan - 10:53 (2012)  Alessandro Balsamo - Hötel Reetze - Sibellus Nord --> Répondre en citant

Hors ligne



Inscrit le: 17 Déc 2011
Messages: 15

Sa claudication le déportant légèrement vers la gauche,  son sabre battant son coté, Ismaël Hands se dirigea vers les deux hommes se tenant sur le tarmac.
"- Monseigneur ? Je suis Ismaël Hands accréditations pilotages et manœuvres toutes classes,  amarrages terrestres tous types, spatiales catégorie A à M ter. Officier artilleur certifié 1ère à 8ème catégories civiles et 3ème à 8ème catégories militaires."
S'inclinant profondément: "- Enchanté de vous rencontrer."


Revenir en haut
Alessandro Balsamo
MessagePosté le: Mar 3 Jan - 18:46 (2012)  Alessandro Balsamo - Hötel Reetze - Sibellus Nord --> Répondre en citant

Hors ligne



Inscrit le: 10 Déc 2011
Messages: 16

"Parfait monsieur Hands. J'en déduis que vous êtes l'un de ses fameux officiers dont le contre-amiral Lotty m'a loti."

Alessandro afficha un sourire taquin à sa saillie qui se voulait sans doute humoristique d'une quelconque manière.

"Et bien messieurs, désolé de ne vous faire faire qu'un aller retour, mais j'ai hâte de commencer la visite de mon futur bien. Une fois la visite terminé, je tiens à inviter le staff des officiers au restaurant du Reetze."


Revenir en haut
Emperor God
MessagePosté le: Mar 3 Jan - 19:17 (2012)  Alessandro Balsamo - Hötel Reetze - Sibellus Nord --> Répondre en citant

Hors ligne
Administrateur


Inscrit le: 08 Déc 2011
Messages: 60

Le Contre-Amiral Lotty était plutôt raide.




"Monseigneur, nous allons rapidement regagner l'Ad Infinitum que vous puissiez voir de vos yeux ce navire. J'ai le pressentiment que les rapports de 3 tomes ne vous intéressent que peu. Suivez moi."




Sans attendre, Lotty monta dans l'aquila suivit de la troupe.


Une heure plus tard ils étaient sur la baie de lancement de l'Ad Infinitum, l'Aquila posée au milieu des cotres, navettes et chargeurs légers du bord, un des orvus était en pleine réparation au main d'une troupe de techno-adepte muni d'arcs à souder et de machineries plus imposantes. 


La baie était éclairée par des arcs électriques intenses, ceci mettaient en évidence les taches de rouille dans les structures de la baie et l'état peu reluisant de certaines navettes. L'éclairage dantesque donnait au massif vaisseau de débarquement de l'Adeptus Mecchanicus un aspect inquiétant et les flashs lumineux faisaient apparaître des fresques antiques peintes sur les flancs du vaisseau. 


Ismaël et Bartolomeo purent entre-apercevoir des scènes de bataille de l'Adeptus Mecchanicus avec force Titans et skitarii.


Ismaël reconnut instantement les emblèmes de la Légio Titanica Lathés


Le bruit étant insoutenable dans la baie, Lotty embarqua la troupe en direction de la passerelle, à chaque passage devant un élément important il indiquait: "A votre droite, la coursive d'accès vers le kiosque de télémétrie, devant l'ascenseur général du mélodium, ..."


En quelques minutes, vous voici à la passerelle. Elle est décorée, sent le neuf, les officiers sont au garde à vous dans des uniformes en livrée des Gambini (uniforme cintré noir finement rayé en blanc). 




"Monsieur Balsamo Jr., voici le navire, des questions?"




_________________
- Pensez à mettre vos posts en taille 12 avant de les valider.
- Pas de post ping-pong SVP.
- Le minimum de photo qui sont dans l'ensemble réservées au MJ.


Revenir en haut
Alessandro Balsamo
MessagePosté le: Mar 3 Jan - 21:23 (2012)  Alessandro Balsamo - Hötel Reetze - Sibellus Nord --> Répondre en citant

Hors ligne



Inscrit le: 10 Déc 2011
Messages: 16

A la demande du contre-amiral Alessandro prit une pose de grande réflexion.

"Des questions... Hum... oui..."

Son regard se perdit dans la contemplation des décorations de la passerelle... plusieurs minutes disparurent ainsi...

"Hum... Huhum... Hum..."

Il sortit de sa transe réflexive : "Oui Contre-amiral. Déjà il me faut savoir si... Non... attendait... Oui c'est cela ! Il faudra dans un premier temps que mon majordome, Victor - en indiquant Bartholomeo, visite mes futurs quartiers. Ensuite il me faut votre fameux rapport en trois tomes finalement. J'ai besoin d'une description rapide des hauts faits de la famille Gambini. Il me faut aussi un résumé de l'histoire de ce vaisseau, sa réputation, là où il a navigué ainsi que les ennemis de l'Imperium qu'il a purgé. Une fois cela fait je vous ferais part d'éventuelle demande supplémentaire."


Revenir en haut
Emperor God
MessagePosté le: Jeu 5 Jan - 12:19 (2012)  Alessandro Balsamo - Hötel Reetze - Sibellus Nord --> Répondre en citant

Hors ligne
Administrateur


Inscrit le: 08 Déc 2011
Messages: 60


"Bien, que de demandes M. Balsamo..." 
 
 
 
Le Contre-amiral s'étirait une branche de la moustache en soupesant les demandes d'Alessandro.  
 
 
 
"Pour le rapport en trois tomes, il s'agissait la d'une figure rhétorique comme l'on dit à la schola. Je vous fais préparer les rapports établis pour moi même. Ils seront à votre hôtel d'ici 48h je pense. Pour ce qui est d'hypothétique haut fait de la famille Gambini qui m'était inconnu jusqu'à ma prise de poste, je pense que les officiers principaux pourront vous en faire une liste exhaustive. Il me semble que l'Explorator a servi avec votre lointain ailleul. Il sera probablement à même de vous en dire plus. Ensuite il vous sera remis en même temps que le vaisseau le livre de bord. Celui-ci contient beaucoup d'informations, j'en suis sur mais comme souvent sur les vaisseaux dynastiques,les plus intéressantes sont codées. Si vous n'y voyez pas d'inconvénients, nous allons visiter le navire maintenant." 
 
"Bien, que de demandes M. Balsamo..." 
 
Le Contre-amiral s'étirait une branche de la moustache en soupesant les demandes d'Alessandro.  
 
"Pour le rapport en trois tomes, il s'agissait la d'une figure rhétorique comme l'on dit à la schola. Je vous fais préparer les rapports établis pour moi même. Ils seront à votre hôtel d'ici 48h je pense. Pour ce qui est d'hypothétique haut fait de la famille Gambini qui m'était inconnu jusqu'à ma prise de poste, je pense que les officiers principaux pourront vous en faire une liste exhaustive. Il me semble que l'Explorator a servi avec votre lointain ailleul. Il sera probablement à même de vous en dire plus. Ensuite il vous sera remis en même temps que le vaisseau le livre de bord. Celui-ci contient beaucoup d'informations, j'en suis sur mais comme souvent sur les vaisseaux dynastiques,les plus intéressantes sont codées. Si vous n'y voyez pas d'inconvénients, nous allons visiter le navire maintenant." 
 

L’Ad Infinitum est une frégate classique dans ses proportions et aménagements mais son passé se ressent dans certaines zones qui portent encore les stigmates des anciens occupants du navire. Dans son ensemble le vaisseau est relativement austère et peu avenant, les coursives sont sinueuses et étroites, les cales hautes et sombres, les entrepôts inhospitaliers. La visite est menée tambour battant par le Contre-Amiral secondé par des membres de la passerelle.  
 

“Alors devant vous le Dôme d’Observation, utile dans les longues explorations spatiales. Encore plus si vous avez de bons cartographes avec vous.” 
 

Son immense verrière bardée de loupes, pics enregistreurs, analyseurs, cogitators etc. lui donne un aspect sacré et secret. Il a l’air neuf ou presque. Peu après, vous voici dans les entrailles du navire dans l’imposant Librarium.  
 

“Une bonne dizaine de millier d’ouvrages, de ce que j’ai pu en voir quelques classiques impériaux et une imposante collection concernant Koronus, l’exploration spatiale, les contes et légendes et même ici, dit-il en tirant un ouvrage relié main et manuscrit, des ouvrages écrit dans un sabir incompréhensible mais je pense que vous avez la des rapports d’explorations de vos prédécesseurs.” 
 

Le tome dans les mains de Lotty portait le titre “Fourches Caudines” en haut gothique. Il reprit sa marche en vous menant vers un ascenseur privatif, direction l’arrière du kiosque principal et les quartiers des voyageurs.  
 

“Voici les quartiers des voyageurs, ils sont prévus pour être habité par d’importants voyageurs et une bonne centaine de serviteurs. Visiblement les équipements et activités sont ceux d’un hôtel de luxe.”  
 

Globalement l’ambiance feutrée, le luxe discret et l’isolement de cet espace en fait la suite parfaite pour voyager à travers les étoiles et le warp en toute quiétude.  
 

“Nous allons maintenant jusqu’au Mélodium puis aux tourelles deux et unes. Le Mélodium est le lieu principal de distraction de l’équipage et je dois bien avoué que sans lui, les conditions de vie des matelots seraient proche de l’insoutenable.” 
 

En vous enfonçant dans les sections populeuses du navire, vous remarquez la présence d’une bonne proportion de serviteurs dans les groupes de travailleurs laborieux. Ceux-ci s’écartent sur votre chemin.  
 

Citation:
Ismaël note quelques éclats de voix et messes basses chez les marins qui commentent l’aspect du nouveau seigneur.

 
 

L’arrivée au Mélodium se fait sans fanfare ni trompette, la salle est déserte occupé par quelques serviteurs faisant l’entretien de base et une troupe de danseuses s’entrainant sur la scéne. L’ambiance est à mi-chemin entre le bordel et le casino à 7h du matin. L’imposant bar propose trois boissons différents qui vu l’état de la salle finissent invariablement sur les murs et le sol. Quelques taches de sang séchées et flaques de liquides eu avenant attiraient l’attention des seviteurs particulièrement acharnés au nettoyage.  
 

“Monsieur Balsamo, dans l’aspect peut être rebutant mais il convient à l’équipage. Si vraiment vous y tenez, j’ai vu dans le livre de bord qu’il a déjà été convertit en salle d’opéra. Toutefois je doute que l’équipage frustre du navire soit transporté de joie à cette idée. Allons maintenant vers les tourelles.” 
 

Vous accédez au kiosque de télémétrie, un petit bunker couvert de 10 métres  de blindage et possédant des appendices d’observation et de coupoles vitrées situées au bout de petits tunnels dans le blindage massif. Le kiosque est muni d’important système de communication interne et son accès est aussi bien défendu que celui des tourelles. Les tourelles sont des gros casemates blindés cachant des racks de missilles lourds pour la numéro Un et des Macro-obus massifs pour la Deux.   
 

“En fonctionnement, il s'agit de l'endroit qui se rapproche le plus de l'enfer sur le navire. Les énormes palans qui montent les bordées de missiles et d'obus un à un depuis les soutes à munition sont capables de broyer un homme sans difficulté, la chaleur des mises a feu et les gaz de combustions peuvent asphyxier un homme en quelques secondes, les puits d'alimentation en munition n'ont aucun garde fou et le contrôle manuel de plupart des taches rend le travail physique et pénible. C'est aussi un des endroits où il y a le plus de serviteur-manutentionnaires et beaucoup d'entre eux sont d'anciens des tourelles de bord. Je ne pense pas que M. Hands me contredise.” 
 

Pour finir, Lotty vous conduit dans les cales avant, pour vous montrer l’aspect à vide. D’immenses cathédrales d’acier aux structures rouillées et vieillissantes mais visiblement fonctionnelle. Des palans au plafond permettent de déplacer les cargaisons ou de les chargers.  
 

Alors que Lotty vous reconduit vers la sortie en palabrant des qualités spatiale du navire, Alessandro Balsamo Junior lui pose la question génante “Et... les quartiers de l’équipage?” 
 
 
 
Le Contre-Amiral s’assombrit et changea de direction, prit un escalier étroit. 
 

“Une dizaine de minutes de marche et nous y seront Monsieur. Mettez ce mouchoir imbibé de liqueur de menthe des Lathés devant votre nez” 
 

Vous voici donc dans la porcherie spatiale servant de quartier à l’équipage. Les lieux d’aisance collectif débordent, les banettes miteuses sont surpeuplées, les marins harassés dorment comme des masses à plusieurs par cabine, dans des positions inconfortables et peu reposantes. Quelques cris provenant de zones indistinctes vous laissent à penser que la mixité de l’équipage profite à certains. Après avoir parcouru un quartier de vie, vous aboutissez dans une salle commune composée d’une cantine dans un angle et d’une volée de tables dispersées dans la salle. Sans ordre. Sur certaines tables des hommes mangeant un brouet immonde discutent en remarquant à peine votre arrivée, d’autres boivent leur récaf avant leur tour mais paraissent aussi fatigué. Dans la zone la plus éloignée de la cantine, quelques tables acceuillent les hommes au repos jouant au régicide, aux cartes, certains grattant de petites guitares en carton et cable 
 
métallique d’autres, enfin, buvant le coup en détaillant leur prochaine escale planétaire avec les détails les plus scabreux. Isolés à certaines tables, quelques serviteurs mangent plus par automatisme que par goût dans une solitude totale.  
 

“Voici les quartiers de l’équipage Monsieur Balsamo, nous pouvons y aller maintenant?” 
 

L’odeur est vraiment insoutenable pour ceux ne portant pas de mouchoir odorant. 
 

_________________
- Pensez à mettre vos posts en taille 12 avant de les valider.
- Pas de post ping-pong SVP.
- Le minimum de photo qui sont dans l'ensemble réservées au MJ.


Revenir en haut
Ismaël Hands
MessagePosté le: Jeu 5 Jan - 12:30 (2012)  Alessandro Balsamo - Hötel Reetze - Sibellus Nord --> Répondre en citant

Hors ligne



Inscrit le: 17 Déc 2011
Messages: 15

Ismaël se tourna vers le seigneur Balsamo:
"- Monsieur si vous ne désirez pas perdre plus de temps en faisant refaire les quartiers d'équipage je vous conseille d'acheter quelques tonnes de poivres ou  autre condiment du même genre à ajouter aux rations."


Revenir en haut
Alessandro Balsamo
MessagePosté le: Dim 8 Jan - 17:04 (2012)  Alessandro Balsamo - Hötel Reetze - Sibellus Nord --> Répondre en citant

Hors ligne



Inscrit le: 10 Déc 2011
Messages: 16

Le mouchoir pincer sur le nez et les yeux légèrement dans le vague.
"Je prend bonne note monsieur Hands... Si vous avez d'autre suggestion faites les parvenir à mon majordome sous forme de rapport écrit nous en tiendrons fait."

Alessandro reprit une grande bouffée.

"Bon j'en ai assez vu, contre-amiral un grand merci pour votre service dévoué à ce vaisseau. Je pense que nous pouvons aller dîner maintenant."


Revenir en haut
Emperor God
MessagePosté le: Dim 8 Jan - 17:27 (2012)  Alessandro Balsamo - Hötel Reetze - Sibellus Nord --> Répondre en citant

Hors ligne
Administrateur


Inscrit le: 08 Déc 2011
Messages: 60

"Bien, les officiers au repos doivent être entassé à bord des deux côtres pour répondre à votre invitation. Allons y, je pensai croiser M. Von Krieg, l'Explorator du navire mais il doit être perdu dans les limbes de son domaine, ce n'est pas bien grave vous apprendrez à la connaître plus tard."


Sur ce, la petite troupe repartit en direction de la baie de lancement pour redescendre sur Sibellus diner à l'invitation de Junior. 
En effet, les deux côtres étaient bondés, emplit d'officiers supérieurs et de quelques officiers de rang inférieur mais ayant les qualités d'anciennetés requises. Les officiers supérieurs portaient l'uniforme noir à fine rayure blanche et cintré, avec des bottes de cuir cirées. Le seul à l'aspect martial était le capitaine d'arme, il portait un casque à cimier de plume blanche et ses bacchantes couvraient une large part de son visage. Son uniforme était noir brillant avec un liseré blanc mais sans rayure. 


Les quelques officiers subalternes étaient des soudards de la pire espèce, sac à vinasse et brute du vide mais ils devaient cumuler 3 ou 4 siècles d’expérience de Koronus. 


Les officiers supérieurs purent se glisser sans difficulté dans les fauteuils de cuir des premiers rangs.


2 heures plus tard, vous voici une petite centaine dans le lobby du Reetze complétement débordé par l'affluence en milieux de journée mais ici, on ne refuse rien à un client qui paye grassement. Avant de passer en salle, vous pouvez fumer un cighalo et boire un amasec on the rocks en admirant la vue sur Sibellus.









_________________
- Pensez à mettre vos posts en taille 12 avant de les valider.
- Pas de post ping-pong SVP.
- Le minimum de photo qui sont dans l'ensemble réservées au MJ.


Revenir en haut
Bartolomeo Di Marchieze
MessagePosté le: Lun 9 Jan - 14:57 (2012)  Alessandro Balsamo - Hötel Reetze - Sibellus Nord --> Répondre en citant

Hors ligne



Inscrit le: 15 Déc 2011
Messages: 8

A la sortie des quartiers de l'équipage, Bartolomeo se pencha discrètement et murmura à l'oreille de son maître :
"Monsieur, je vais rester un peu sur le vaisseau pour m'assurer que vos quartiers soient préparés et aménagés selon vos désidératas. Je vous retrouverez à l'hôtel avec vos invités. Les servants ont été prévenus et vous aurez toujours quelqu'un à votre service pendant mon absence."
Sur cet entrefaite, le majordome s'éloigna du jeune seigneur, et interpella discrètement un des jeunes officiers qui les escortaient. Il semblait être un autre homme, plus affirmé, sans le masque de la servitude.
Lieutenant, menez moi aux quartiers du capitaine. Vous pouvez informer également la passerelle que les rapports à destination du capitaine devront passer par moi, ou à défaut, m'en remettre copie.
Je souhaites également être mis en relation avec le commissaire de bord et l'intendant de vaisseau.Notre jeune seigneur n'est pas très porté sur les chiffres, mais il est de mon devoir de m'assurer que sa fortune soit judicieusement géré au mieux. Enfin, je veux être immédiatement avertie de toute urgence commerciale, financière ou légale qui concernerait notre dynastie. Une dette importante à régler, une livraison à effectuer, des taxes à verser, ce genre de choses..."
 




Revenir en haut
Emperor God
MessagePosté le: Lun 9 Jan - 19:30 (2012)  Alessandro Balsamo - Hötel Reetze - Sibellus Nord --> Répondre en citant

Hors ligne
Administrateur


Inscrit le: 08 Déc 2011
Messages: 60

Le Lieutenant se raidit un peu aux ordres du "majordome" puis machinalement, répondit:


"Euh ... oui monsieur, veuillez me suivre."


L'homme se détacha de la masse et conduisit Bartolomeo jusqu'aux quartiers des officiers. Ils allèrent faire le pied de grue devant une porte de bois simple gardée par un des rares hommes de troupe du bord, l'officier avait toqué à la porte et parlé à l'homme derrière à voix très basse quand celui-ci entreouvrit la porte. Une dizaine de minutes plus tard, une sorte de vieux gars obèse arborant un gros fusil à pompe en uniforme noir luisant et portant un casque à cimier blanc et rouge. 


Après quelques minutes d'attente silencieuse, la porte s'ouvrir sur un homme gras à souhait, au visage grêlé et à l'oeil suspicieux. 





"Entrez monsieur, je suis Lucas Lucrezi, le Consigliere Dynastique. Vos questions sont nombreuses et je n'ai qu'une seule réponse à vous fournir. Pourquoi est-ce que je vais vous répondre?"
_________________
- Pensez à mettre vos posts en taille 12 avant de les valider.
- Pas de post ping-pong SVP.
- Le minimum de photo qui sont dans l'ensemble réservées au MJ.


Revenir en haut
Bartolomeo Di Marchieze
MessagePosté le: Mer 11 Jan - 21:10 (2012)  Alessandro Balsamo - Hötel Reetze - Sibellus Nord --> Répondre en citant

Hors ligne



Inscrit le: 15 Déc 2011
Messages: 8

Bartoleomo eut un petit sourire, absolument pas gêné par le regard suspicieux de l'officier.
"C'est un honneur de faire votre rencontre, Consigliere. Parlons franc. Pour répondre à votre question, c'est pour le service de votre nouveau Seigneur Capitaine, mon maître. Ce dernier n'aime guère s'appesantir sur les détails de sa fortune et préfère consacrer son temps à en profiter, et à déterminer dans les grandes lignes comment il compte l'accroître.
Il revient donc à des hommes comme vous et moi de s'assurer du bon fonctionnement, et que les "détails" soient réglés, et que les grandes lignes se fassent comme prévues. Comme de juste dans ce genre de transfert, le nouvel arrivant arrive avec ses hommes de confiance, et je suis l'un d'eux. Je sais comment votre nouveau capitaine travaille, et vous savez comment la fortune lié à ce vaisseau et cette Lettre de Marque fonctionne.
Il est dans notre intérêt que tout cela se déroule sans accroc."

Un jet de charme peut être ?



Revenir en haut
Emperor God
MessagePosté le: Mer 11 Jan - 21:21 (2012)  Alessandro Balsamo - Hötel Reetze - Sibellus Nord --> Répondre en citant

Hors ligne
Administrateur


Inscrit le: 08 Déc 2011
Messages: 60

Lucrezi avait les yeux mi-clos. Il était assis sur une chaise antédiluvienne, les bras croisés sur sa panse et les doigts entremêlés


"Tu vois, tu veux me parler franc mais tu m'embrouilles avec des paroles. Si tu veux que ça se passe bien ici, si ton maître est vraiment l'héritier d'Herman, si tu veux vraiment que tout marche, imprime bien ce que je vais te dire amico. Les affaires des Gambini on les a gardé comme on a pu. On a fait notre possible mais tu n'arrives pas pour nous remplacer sinon les affaires Gambini c'est des dettes sur Scintilla et une monstrueuse, énorme, titanesque taxe d'amarrage, 10 ans d'arriéré au dessus de Scintilla, il y a tellement de zéro que je peux pas les compter. Alors Monsieur, j'aimerai avoir plus que des certitudes mais l'assurance qu'on s'est bien compris."
_________________
- Pensez à mettre vos posts en taille 12 avant de les valider.
- Pas de post ping-pong SVP.
- Le minimum de photo qui sont dans l'ensemble réservées au MJ.


Revenir en haut
Bartolomeo Di Marchieze
MessagePosté le: Mer 11 Jan - 22:04 (2012)  Alessandro Balsamo - Hötel Reetze - Sibellus Nord --> Répondre en citant

Hors ligne



Inscrit le: 15 Déc 2011
Messages: 8

"Vous remplacez ? surement pas. je peux vous dire, sans rêvéler un secret d'état : si le seigneur Balasamo a un excellent instinct et un bon flair commercial, ce n'est pas un homme de chiffres. Il a besoin auprès de lui de quelqu'un pour lui dire ce qui est faisable ou non, de ce qui est opportun ou non, et c'est mon rôle. Mon rôle n'est pas de gérer les avoirs de la dynastie Gambini, mais de savoir leur état, pour que notre capitaine fasse les bonnes décisions.
Nous savons tout les deux qu'il serait absolument idiot de mettre sur la touche les hommes qui ont loyalement servi les Gambini pendant des décennies dans une telle situation."
 



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé
MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:49 (2018)  Alessandro Balsamo - Hötel Reetze - Sibellus Nord -->






Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sujet suivant
Sujet précédent
Page 2 sur 3
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
lunar crawler Index du Forum -> Grandes et petites histoires -> Préambule - Scintilla Martius/8/815.M41

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
AdInfinitum v1.00 ~ mikelothar.com


Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com